Golden Apricot Yerevan International Film Festival – bilan positif !

Qualité de la programmation : 4 patates
patatepatatepatatepatatepatategrise

Ambiance dans les salles : 2 patates
patatepatatepatategrisepatategrisepatategrise

   gaiff

Palmarès de la compétition Features

Golden Apricot (1st Price): Embrace of the serpent: dir.: Ciro Guerra, (Columbia)
Silver apricot (Runner Up): End of winter: dir.: Kim Dae-hwan, (South Korea)
Special mention: Ixcanul: dir.: Jayro Bustamante (Guatemala/France)

Nous avions tout vu et (presque) tout apprécié

End of Winter

poster-end-of-winter

Une famille se retrouve pour le départ à la retraite du père, professeur, exilé pour son travail dans un village isolé. Celui-ci annonce sa décision de divorcer. Et la neige bloque tout le monde : plus de moyen de transport.

TO GO WITH: Entertainment-SKorea-film-Busan-festival-winners This undated handout photo released by the Busan International Film Festival (BIFF) in the southeastern port city of Busan on October 11, 2014 shows a still from the Korean film "End of Winter" which has won the New Currents award at the Busan International Film Festival. AFP PHOTO / BIFF ---- EDITORS NOTE ---- RESTRICTED TO EDITORIAL USE MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / BIFF" NO MARKETING NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS

S’en suit un délicieux huis-clos où on voit les deux fils se chamailler, la belle fille être pleine d’attentions pour son beau-père, la femme véxée…

end-of-winter-2

Arthur n’a pas trop aimé

end-of-winter-3


 

Titre original : Cheol-won-gi-haeng
Réalisé par Dae-hwan Kim
Corée du Sud, 2015

Ixcanul (Volcàn)

poster-ixcanul

La magnifique (tant émotionnellement que visuellement) histoire de Maria, du peuple des Kaqchikel au Guatemala. Entourés d’une nature aride et volcanique, Maria, 17 ans, jeune adulte, et sa famille, elle aussi aride et volcanique, sont proies à de nombreuses malchances.

Dans un monde chargé de tradition et où les filles sont bonnes à marier, elle rêve de s’enfuir, et d’un meilleur sort. Du mariage forcé à la grossesse non-voulue, jusqu’à la piqüre de serpent, tout semble voué à l’empêcher de réussir.

ixcanul-1

On comprend également la situation précaire dans laquelle se retrouve cette famille lorsque la relation avec le propriétaire terrien qui les héberge tourne au vinaigre, et qu’ils sont forcés de plier bagages.

ixcanul-5

Ce film magnifique a remporté l’Ours d’Argent à Berlin !


Ce qui ne manque jamais de me plaire, ce film réussit à dépeindre un environnement extrêmement exotique (vu de France, tout du moins), tout en y construisant des personnages crais, que l’on comprend et auxquels on peut s’identifier. Ainsi, on prend d’un même coup conscience de l’ampleur des différences entre différentes cultures, et des similitudes entre gens du monde entier.

ixcanul-6

Ce film m’a également fait réfléchir sur les relations entre des paysans qui sont presque des serfs et leurs maîtres, sur la place des jeunes femmes dans certaines sociétés traditionnelles patriarcales, sur les médecines traditionnelles, et sur le rapport de plus en plus difficiles entre tranditions rurales et urbanisme.


Réalisé par Jayro Bustamante
Guatemala, 2015

 

Moskvich My Love

 

Ayant fui l’Azerbaïjan lors de l’éclatement de l’URSS, Hamo survit pauvrement au bord du lac Sevan avec sa femme Aroos grâce aux subsides que lui envoie leur fils installé à Moscou.

moskvitch-1

Il rêve d’acquérir une Moskvich, symbole pour lui de la grande époque soviétique (et, on le devine, évoquant le temps où sa vie était plus glorieuse…).

moskvitch-2

Un jour l’occasion se présente, il va la saisir, mais les choses ne vont vraiment se passer comme il veut.

Film plein de charme, un peu burlesque que nous avons beaucoup aimé.

Pour aller plus loin, nous vous recommandons cet article (en anglais).


Titre original : Moskvich, im ser
Réalisé par Aram Shahbazyan
Arménie, Russie, 2015

The Fire

poster-el-incendio

Lucía et Marcelo sont sur le point d’emménager dans l’appartement qu’ils vont acheter ensemble. Mais l’agent immobilier reporte soudainement la transaction au lendemain.

el-incendio-2

Cette rupture inattendue oblige les deux trentenaires à s’arrêter un moment et méditer sur leur vie et leur relation.

el-incendio-3

On va vivre pendant 24 heures, toutes les tensions de ce jeune couple latin : insécurité, amour, haine…

el-incendio-1

Nous avons aimé ce quasi-huis-clos

el-incendio-4

Il est à noter que ce film était aussi présent à la Berlinale 2015


Titre original : El Incendio
Réalisé par Juan Schnitman
Argentine, 2015